FFMKR - COMMUNIQUE DE PRESSE

  • COMMUNIQUE DE PRESSE

    La Cour des comptes prône de « mettre en réserve » les augmentations tarifaires négociées ou à venir des professions libérales !

    Dans son rapport annuel sur l'application des lois de financement de la sécurité sociale (LFSS), la Cour des comptes frappe encore un grand coup…
    Dans le chapitre II intitulé « L'objectif national de dépenses d'assurance maladie : une dynamique non maîtrisée des soins de ville en 2015, une vigilance nécessaire en 2016, des économies supplémentaires importantes à rechercher en 2017 », les spécialistes de la rue Cambon épinglent le biais de construction réalisé dans la précédente LFSS.

    En effet, suite à la diminution simultanée des taux de cotisation d'assurance maladie, maternité et décès dus par les praticiens conventionnés et des taux de cotisation pris en charge par l'Assurance maladie, le Gouvernement a estimé respecter l'ONDAM pour 2016 soit + 1.75% alors que sans cette mesure d'affichage ce dernier aurait été à hauteur de + 1.9%.

    Et à cause de la légèreté de nos dirigeants, c'est au moment des négociations conventionnelles que nous allons tous en payer le prix !!

    Ce que préconise la Cour des comptes n'est ni plus ni moins qu'un gel d'une éventuelle augmentation de notre lettre-clé qui n'a pas évolué depuis 5 ans et des honoraires des libéraux !!

    Nous ne pouvons que constater une fois de plus qu'il s'agit d'un rapport à charge du secteur libéral et du soin de ville, montrés du doigt à l'heure du virage ambulatoire… Alors qu'un transfert de charges devrait s'opérer de l'hôpital vers la ville, la Cour des comptes ne semble pas perturbée par l'augmentation permanente des dépenses en secteur hospitalier également bien au-dessus de l'ONDAM, traduisant une réelle volonté de consolider ce modèle hospitalocentré !

    La FFMKR sera très vigilante à ce que l'ONDAM revalorisé à 2.1% profite à notre profession qui perd du pouvoir d'achat au fil des ans.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici