Création du conseil scientifique de l'ordre

  • Création du conseil scientifique de l’ordre

    Lors de sa séance du 24 septembre 2015, le conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes a entériné la création, en son sein, d’un conseil scientifique dont l’objectif est d’étudier tous les problèmes posés par l’enseignement et la recherche en kinésithérapie et leur articulation avec l’exercice de la profession.


    C’est ainsi que ce conseil a, lors de sa première réunion qui a eu lieu le 15 mars dernier, défini les méthodes de travail qui ont permis de :

    • développer un corps enseignant en kinésithérapie ;
    • construire une discipline en kinésithérapie ;
    • promouvoir et développer la recherche en kinésithérapie;
    • promouvoir toute action de coopération internationale dans le domaine de l’enseignement et de la recherche en kinésithérapie.


    Ce conseil scientifique est composé de membres actifs de droit et de membres associés. Les membres actifs de droit sont issus :

    • d’un collège interne composé de conseillers nationaux ;
    • d’un collège externe composé de kinésithérapeutes, désignés par la présidente du conseil national sur proposition du bureau.

    Il s’agit de praticiens exerçant ou ayant exercé un emploi d’enseignant-chercheur ou d’enseignant titulaire dans une université, ou de chercheur titulaire dans un établissement public à caractère scientifique et technologique. Sont concernés notamment les professeurs des universités, les maîtres de conférences des universités, et les professeurs agrégés et certifiés.

    Des membres associés seront prochainement désignés par la présidente du conseil national, sur proposition du bureau. Il s’agira de personnes ayant une expérience notoire dans le domaine scientifique. En constituant cette structure, le conseil national avait anticipé la décision annoncée par Monsieur Manuel Valls, premier ministre, lors de son discours de clôture de la Grande conférence de santé de renforcer l’accès à la recherche pour les formations paramédicales en créant un corps d’enseignants chercheurs.

    Cette annonce avait été largement saluée par l’ordre puisqu’elle va dans le sens de la création d’une discipline universitaire en kinésithérapie pour laquelle l’ordre se mobilise, aux côtés des organisations professionnelles, depuis sa création en 2006.

     

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici