SENIOR PEP’S

Senior Pep’s ou comment rester en forme ?

Un des temps forts de l’édition Rééduca 2021 est la prévention des seniors : comment les accompagner pour les maintenir en forme ?

La prévention et la façon d’apporter les soins sont très importants pour les seniors qui représentent en France un quart de la population. Le kinésithérapeute doit continuer à jouer un rôle déterminant dans leur accompagnement pour les aider à bien vieillir.

Après la Suède en 2019, le Japon est le pays mis à l'honneur sur la prochaine édition.

Senior Pep’s vous propose des animations destinées aux seniors organisées sur les différents espaces du salon. 

Le programme

 

 

Dans la peau d'un senior by KineQuantum

Tous les jours de 14h à 14h45 dans l'espace des Ateliers Pratiques

 

 

Que ressentent vos patients seniors ? À quel point l’âge impacte-t-il leurs capacités ?

Mettez-vous dans la peau d’un senior grâce au simulateur de vieillissement couplé à des activités de vie quotidienne en réalité virtuelle thérapeutique avec KineQuantum. Le simulateur de vieillissement permet de se mettre rapidement dans la peau d’un senior grâce à une combinaison spécialement réalisée et certifiée par le Centre de Compétence Européen pour l’Accessibilité. Il permet de simuler de manière réaliste les effets du vieillissement sur les capacités physiques, psychiques et sensorielles. En couplant ce simulateur avec des situations écologiques de vie quotidienne en réalité virtuelle réalisées par KineQuantum, prenez conscience des effets du vieillissement. Grâce au savoir-faire de KineQuantum et à sa maîtrise pointue de la technologie de réalité virtuelle thérapeutique, des mises en situation réalistes (faire la vaisselle ou cuisiner) vous permettront de prendre conscience des déficiences typiques des personnes âgées. 

Jeudi 30 septembre

14.00 - 14.45 | Les défis de l’accompagnement des personnes de grand âge (VISIOCONFERENCE)

Les personnes en perte d’autonomie passeront de 1,387 million en 2020 à 1,479 million en 2025 et 2,2 millions en 2050. Les plus de 85 ans seront 4,8 millions en 2050.

En France comme pour un grand nombre de pays européens et sur la quasi-totalité de la planète, il se profile de manière inéluctable et insuffisamment audible - une société de la longévité -  une société dans laquelle les personnes de grands âges seront la norme.

C’est avant tout et d’abord une bonne nouvelle que nos sociétés modernes et humanistes nous permettent de bénéficier d’une espérance de vie accrue rendue possible à travers les progrès humains remarquables engendrés par les sciences techniques, les connaissances du vivant et des pays « plus apaisés ».

Cependant, cette société du grand âge ne s’improvise pas. Elle va exercer et exerce déjà des bouleversements inédits pour nos sociétés dans les moindres aspects de nos organisations et systèmes de solidarité mais aussi pour les personnes et leurs familles. Vieillir en bonne santé, en proposant une contribution renforcée des séniors à notre vie sociale, économique et citoyenne sont des défis qui ne peuvent être mis de côté ou expédiés à travers quelques heureuses expressions publiques.

Les défis du grand âge et de son accompagnement par nos sociétés sont une mise à l’épreuve qui sont et seront les ferments soit de progrès et de la poursuite du développement de nos sociétés humanistes et solidaires ou alors une source profonde de fracture et décomposition de notre vivre en commun. 

Animé par Jean-Pierre Zana, Kinésithérapeute, Cadre de santé et Ergonome expert