CONVERSATIONS MULTIDISCIPLINAIRES

Le kinésithérapeute au coeur de la chaîne de soin


Espace ouvert à tous, dans lequel échangent des experts, des professionnels de la santé sur une pathologie à traiter ou une spécificité :
rachis, AVC, genou, cancer du sein ...

Un panel varié de médecins en rééducation, chirurgiens, gériatres, ergothérapeutes, gynécologues, infirmiers... se retrouve autour de kinésithérapeutes pour confronter leur expérience et échanger sur des aspects techniques et scientifiques.

Les Conversations Mutlidisciplinaires montrent ainsi le rôle fondamental que joue le kinésithérapeute dans la chaîne de soin. 

Découvrez le programme

Programme en cours. 
Chaque atelier dure 45 minutes. 


Jeudi 30 septembre

10.00 - 12.45 | Pitchs des présélectionnés au concours des Rééduca Innov'

14.00 - 14.45 | Diagnostic et prise en charge du mal de dos : une collaboration chirurgien / kinésithérapeute

Un neurochirurgien et un kinésithérapeute échangent sur la vision globale de la prise en charge du rachis et l’interaction nécessaire de leur deux métiers.

Animé par Thibault Portella, Neurochirurgien, Major Mouvement, Kinésithérapeute.

15.00 - 15.45 | La VR en kinésithérapie, au-delà de l’aspect thérapeutique, quelles visions à long terme ?

Comment la réalité virtuelle intègre la kiné-sithérapie dans le parcours de soins ? Comment change-t-elle le paradigme de la formation ?

Animé par Franck Assaban, CEO de Virtualis, Laureline Comte-Legrand, Directrice Pôle Santé de Immersive Learning Lab, Gabriel David, CEO & Fondateur de Kamui Digital Santé.

16.00 - 16.45 | Incontinence urinaire féminine, quelle prise en charge en 2021 ?

L’incontinence urinaire est un problème de santé publique auquel certains répondent par des protections. Quelle place pour la rééducation en 2021, quelles sont les avancées scientifiques ? Quelles sont les perspectives pour la kinésithérapie ? Comment être plus efficace ?

Animé par Guy Valancogne, Sabrina Fajau et Estelle Bertrand, Kinésithérapeutes,
Docteur N’Dongo Abdu, Chirurgien Obstétricien.

Vendredi 1er octobre

10.00 | 10.45 - Radiothérapie et kinésithérapie en sénologie : une mise au point pour comprendre ou combattre les interdits

La prise en charge des femmes opérées d’un cancer du sein évolue sans cesse en relation avec la désescalade des traitements chirurgicaux et adjuvants. Cependant, de nombreux préjugés persistent encore, venant retarder la prise en charge des patientes en kinésithérapie. Certains sont le fait du personnel soignant ; parmi ceux-ci, l’interdiction de la kinésithérapie pendant la radiothérapie par certains chirurgiens ou radiothérapeutes a retenu l’attention d’un groupe de kinésithérapeutes adhérents du Réseau des Kinésithérapeutes du Sein (RKS). Au cours de cette discussion, les résultats d’une enquête menée auprès des équipes soignantes en sénologie seront présentés. Faire avancer la reconnaissance de la kinésithérapie en sénologie est un défi que le RKS se propose de relever.

Animé par Jocelyne Rolland, Kinésithérapeute sénologue (RKS), 
Docteur Marc Bollet, Oncologue radiothérapeute à la clinique Hartmann Paris.

11.00 | 11.45 - Coordination de soins autour du patient

E-coordination : la solution libérale pour faciliter la coordination de soins entre professionnels et avec les établissements hospitaliers et médico-sociaux. 
 

Un réel enjeu pour les professionnels de santé libéraux pour : 

  •  Faciliter l’accès aux soins, 
  •  Accroitre la qualité des prises en charge, 
  •  Favoriser les synergies entre professionnels de santé libéraux et avec les établissements hospitaliers et médico-sociaux.
     

Une volonté forte des représentants des professionnels de santé de mettre à disposition une solution libérale :

  •  Simple d’utilisation, 
  •  Conçue à partir des réalités de la pratique des professionnels, 
  •  Pleinement adaptée à l’exercice libéral pour faciliter la coordination. 
     

Une solution simple et sécurisée conçue à partir de la pratique des professionnels libéraux. 

Animé par Daphné Lavainne et Denis Coudraud de Paymed. 

12.00 | 12.45 - L'endométriose sous toutes ses formes, quelle prise en charge pour les douleurs

L’endométriose est une pathologie gynécologique fréquente, qui touche en moyenne 10 % à 15 % des femmes et est la cause de nombreuses souffrances.  L’endométriose provoque des douleurs physiques, phsycologiques importantes chez la femme menstruée. Souvent diagnostiquée tard (7 ans en moyenne) l’endométriose est handicapante, responsable d’infertilité et de troubles phisiques. Quel mode de prise en charge de ces patientes est conseillé ? Quel est l’impact physique et psychologique de cette pathologie ? Comment les rassurer et expliquer le parcours à suivre ? Face à cette maladie, les professionnels ont besoin de travailler ensemble et de partager leurs savoirs. C’est une pathologie complexe qui nécessite un accompagnement pluri-professionnel.

Animé par Marion Goilav, Co-fondatrice Elia, marque de lingerie menstruelle bio, 
Nathalie Clary, Présidente de l'association ENDOmind France, agréée par le ministère de la santé,
Sofiane Bendifallah, Docteur (MD, PhD), Chirurgien Gynécologue, Enseignant et Chercheur spécialisé dans la prise en charge des formes sévères de l’endométriose à l’hôpital Tenon (Paris). 

13.00 | 13.45 - Cervicalgie : thérapie manuelle ou rééducation active ?

Devons nous opposer la rééducation active et la thérapie manuelle en 2021 ou devons nous les combiner ? Au delà du clivage, existe t il des patients ou indications pour chacun des deux ? La littérature est riche mais souvent contradictoire , alors que faire ? 

Animé par Xavier Dufour, Kinésithérapeute, Ostéopathe et Directeur de l'ITMP, 
Major Mouvement, Kinésithérapeute et Conférencier. 

15.00 | 15.45 - Cervicalgies chroniques : la réduction de la douleur persistante grâce à la réalité virtuelle.

Résultat de l'étude de l'hôpital Cochin AP-HP - Docteur Jennifer Zauderer

Le Docteur Jennifer Zauderer présentera pour la 1ère fois les résultats de l’étude réalisée avec son équipe à l’hôpital Cochin AP-HP sur l'utilisation de la réalité virtuelle avec KineQuantum dans le cadre des cervicalgies chroniques. L'étude sera publiée dans la revue médicale spécialisée en MPR "Annals of Physical and Rehabilitation Medicine".

Animé par Docteur Jennifer Zauderer, Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) à l’Institut Médical Sport Santé (IMSS), et investigatrice dans les travaux de recherche clinique du service du Professeur François Rannou,
Xavier Dufour, Kinésithérapeute, Ostéopathe et Directeur de l'ITMP,
Jérôme Cressiot, Kinésithérapeute, Élu URPS Kiné IDF, Président FFMKR 95

16.00 | 16.45 - Comment aborder le thème de la sexualité en rééducation périnéale ?

Sujet touchy mais crucial ! Pour l’homme comme pour la femme, les affections de la sphère pelvi-périnéale peuvent avoir des répercussions sur le plan de la sexualité bien que ce soit rarement le motif de consultation initial. Nos experts échangeront sur "Comment aborder ce sujet délicat ?"

Animé par Guy Valancogne, Sabrina Fajau et Estelle Bertrand, Kinésithérapeutes,
Docteur N’Dongo Abdu, Chirurgien Obstétricien.

Samedi 2 octobre

12.00 | 12.45 - Conversation entre sportif de haut niveau et kinésithérapeute

Sport et kinésithérapie sont intimement liés. Venez découvrir comment ces sportifs collaborent avec leurs kinésithérapeutes, comment ces kinésithérapeutes vivent avec leurs sportifs et comment ces kinésithérapeutes sont aussi sportifs de haut de niveau. 

Un échange sans filtre ou toutes les questions pourront être posées.

Animé par Christophe Mahieu, Kinésithérapeute du sport et Thérapeute manuel,
Matthieu Vigé, Kinésithérapeute et Expert en golf/sport santé,
Claire Hirigoyen, Boxe Française, Savatte et Kick Boxing.

13.00 | 13.45 - Lombalgie : accès direct, diagnostic initial et rééducation

Deux ans après l’annonce d’Agnes Buzyn où en sommes nous ? Des protocoles existent ? Quelles sont les modalités de mise en place ? Quels améliorations ou formations doivent être proposées ?

Animé par Xavier Dufour, Kinésithérapeute, Ostéopathe et Directeur de l'ITMP, 
Yvan Tourjanski, Président de l'URPS MK IDF. 

14.00 | 14.45 - Quand la beauté rencontre la santé (ou l’inverse)

Le kinésithérapeute ne fait pas de « l’esthétique » quand il répond aux demandes « beauté » des patientes. Il rééduque la beauté. Ses compétences habituelles sont transposées à ces nouveaux objectifs :
 

  • Retrouver un corps harmonieux (posture, souplesse, gainage) 
  • Optimiser les tissus (peau, graisse, muscle) 
  • Améliorer la condition physique, le kinésithérapeute est aussi « éducateur sportif »
     

Jocelyne Rolland, kinésithérapeute, vous présentera les grands principes de cette rééducation et comment la mettre en place au sein du cabinet.

La rééducation de la beauté est menée en équipe. Le Dr Réginald Allouche est médecin et ingénieur bio-médical, il est chercheur dans le domaine de la prévention du diabète et du surpoids. Agir sur le corps et les tissus nécessite de connaître entre autres, les effets de la glycation sur la peau et comment les combattre, la stéatose hépatique et comment l’exercice physique complète sa prise en charge ou encore l’impact du diabète de type 2 sur le vieillissement. Des pistes que le Dr Allouche exposera à cette occasion.

Animé par Jocelyne Rolland, Kinésithérapeute, 
Docteur Réginald Allouche, Médecin et Ingénieur bio-médical.

16.00 | 16.45 - Endométriose : une pathologie méconnue traitée par la kinésithérapie

Pathologie réelle mais cachée, invisible pour le commun des mortels et pourtant très invalidante. Son diagnostic est sous évalué, sa prise en charge méconnue. Le kinésithérapeute a un rôle majeur à jouer en complément d’une prise en charge plus globale. De beaux échanges en perspective.

Animé par Guy Valancogne, Sabrina Fajau et Estelle Bertrand, Kinésithérapeutes,
Docteur N’Dongo Abdu, Chirurgien Obstétricien.