RKS, le Réseau des Kinés du Sein

Chaque année en France 60000 femmes sont traitées pour un cancer du sein (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie, reconstructions) avec des effets secondaires importants et durables. La kinésithérapie en sénologie est complexe ; elle nécessite une connaissance précise des choix thérapeutiques en constante évolution. Le Réseau des kinésithérapeutes du Sein facilite le parcours de soins des patientes en mettant à leur disposition un référencement national (hexagone et territoires ultra-marins) de plus de 700 kinés spécifiquement formés et motivés. De plus, des webinaires, des réunions régionales, de nombreux échanges entre les adhérents sont mis en place par le RKS tout au long de l’année pour optimiser cette prise en charge en sénologie. La volonté d’excellence est la force de ce réseau visant une qualité optimale des soins au profit des patientes.